Toute l'actualité de la Sécurité et de la Santé au Travail

Rayonnements ionisants. Des prestataires très exposés


Publié le 7 oct. 2019 11:29:08


L’IRSN présente le bilan 2018 de la surveillance des expositions professionnelles aux rayonnements ionisants pour les 390 363 travailleurs suivis, dans des activités civiles (nucléaire, industrie, recherche, médecine) et des installations et activités intéressant la défense, dans le secteur public ou privé, ainsi que 24 383 travailleurs exposés à la radioactivité naturelle.

Au niveau des doses individuelles, les doses moyennes les plus élevées sont celles reçues par les travailleurs du nucléaire (1,40 mSv) et de l’industrie non nucléaire (0,88 mSv). Ces valeurs sont en hausse par rapport à 2017, de 9 % et 6 %.  Les travailleurs ayant bénéficié d’un suivi de leur exposition aux rayonnements ionisants (365 980 personnes, + 1,5 % par rapport à 2017) se trouvent principalement dans le domaine médical (57 %) et dans le domaine nucléaire (22 %).

Ainsi, l’étude ciblée concernant les prestataires du nucléaire qui représente environ un tiers des effectifs du domaine nucléaire et plus des deux tiers de la dose collective de ce dernier, présente la dose individuelle moyenne (1,8 mSv) la plus élevée après celle du secteur de la fabrication du combustible. Par ailleurs, les travailleurs prestataires les plus exposés en moyenne sont ceux en CDI qui exercent dans la spécialité de maintenance en tant qu’itinérant.

> Télécharger le rapport de l’IRSN : www.irsn.fr/FR/expertise/rapports_expertise/Documents/radioprotection/IRSN_Rapport-Exposition-travailleurs-2018.pdf

 

Partager l'article