S'abonner

Toute l'actualité sur la Sécurité et la Santé au Travail

Actualités

Santé & Sécurité au Travail 15 juin 2022 14:13:44

Scania à l’honneur

Pour la cinquième année consécutive, Scania France a obtenu la certification « Top Employer ». Une constance qui récompense une démarche d’amélioration continue de l’environnement de travail de ses collaborateurs, une excellente gestion des ressources humaines ainsi qu’une bonne organisation.

« Grâce à la mise en place de nombreuses actions et méthodes de travail en particulier dans les ateliers, nous avons divisé par trois le nombre de jours d’arrêt liés aux accidents du travail, et enregistré une baisse de 30 % des accidents du travail au cours de ces trois dernières années », explique Sandrine Monnier (notre photo), directrice des ressources humaines Scania France.

Nouveaux ateliers, équipements neufs et investissements dans les conditions et les méthodes de travail ont permis d’atteindre ces résultats. De fait, les quelque 1 000 personnes travaillant pour Scania France (intégrant l’importateur et son réseau de quelque 40 succursales) ont pu bénéficier de l’ensemble de ces mesures.

Prévention des addictions

Le constructeur de camions s’engage aussi fortement sur des sujets et problématiques encore tabous dans certaines entreprises. Ainsi, sur son site d’Angers, Scania a mis en place, comme le rapporte notre confrère les Echos, une démarche complète de prévention des addictions, aussi bien au niveau individuel que collectif.

Pour cela, Scania a engagé des actions de sensibilisation à destination de tous ses salariés, dont les intérimaires, et a mis en place une formation spécifique pour ses managers et les représentants syndicaux.

Par ailleurs, comme l’explique Les Echos, si un manager constate des « comportements anormaux » chez un employé, Scania a prévu une procédure précise. Le manager peut organiser un entretien avec le salarié concerné, pour ensuite, si nécessaire, l’orienter vers un médecin du travail ou un assistant social. Comme le souligne Les Echos, « en cas de trouble manifeste, une fiche de constat peut être établie ainsi qu'une procédure de mise en sécurité. L'entreprise est alors autorisée à procéder à un contrôle d'alcoolémie ou de détection de drogue dans un lieu approprié. »

Photo d’illustration © Scania - Eric Soudan

Sur le même sujet

Vidéo du mois

MAGNETA - Emerit - La Montre e-WG100

Annuaire

Trouvez tous les prestataires de la Sécurité et de la Santé au Travail

S'abonner à la newsletter

Tous les 15 jours, recevez par email toute l'actualité sur la Sécurité et la Santé au Travail.